Nouvelles normes, exigences, formations : soyez prêts pour affronter 2017 !

Évolution des normes ISO, IATF, EN, du référentiel VDA 6.3, des manuels AMDEC de l’AIAG et du VDA… pas simple de s’y retrouver ! Pour y voir plus clair, nous faisons avec vous le point des nouveautés et des changements en cours et à venir. Alors, sur quoi faut-il se concentrer en 2017 ?

Concernant le marché automobile :

La première édition de l’IATF 16949 voit le jour et remplace l’ISO/TS 16949.

En quoi l’IATF 16949 diffère-t-elle de l’ISO/TS 16949 ?
Premièrement, le nouveau référentiel automobile n’inclut plus le texte de l’ISO 9001 comme c’était le cas dans l’ISO/TS 16949. Ainsi, bien que le secteur impose toujours la double certification du système de management de la qualité (ISO 9001 + IATF 16949), le nouveau texte se concentre uniquement sur les exigences liées à l’industrie automobile. En résumé, les équipementiers qui avant n’achetaient qu’une seule norme doivent désormais se procurer l’ISO 9001 en plus de l’IATF 16949. Rappelons que l’ISO 9001 a évolué en 2015 et que les organismes disposent d’un délai de 3 ans – donc jusqu’à novembre 2018 – pour s’y conformer.

Dans ce contexte, Euro-Symbiose propose trois formations :

Deuxièmement, la nouvelle norme IATF renforce les exigences liées aux compétences de trois populations : les propriétaires de processus, les auditeurs internes et les auditeurs seconde partie.
Ainsi, les propriétaires de processus devront être nommés et justifier d’un certain savoir-faire pour assurer leur mission. Les auditeurs internes devront, quant à eux, maitriser l’approche processus, la technique d’audit, le référentiel IATF 16949, les core tools et les exigences spécifiques clients (CSR) applicables au périmètre à auditer. Enfin, le même type de compétences sera requis des auditeurs seconde partie, ces derniers étant désormais exigés par le nouvel IATF 16949.

De combien de temps dispose-t-on pour se mettre à niveau ?
Les industriels doivent se mettre à niveau avant la mi-septembre 2018 pour conserver leur certification. Attention, cependant, tous les audits de certification à partir du mois d’octobre 2017 devront être conduits sur la base de la nouvelle norme IATF 16949 !

Comment anticiper cette transition ?

VDA 6.3 migre de la version 2010 à la version 2016.

Quels changements ?

  • Les personnes déjà qualifiées ou certifiées « Auditeurs de processus selon le VDA 6.3 : 2010 » devront suivre, dans le cadre du renouvellement de leur qualification et/ou certification, une mise à niveau de leurs compétences lors d’une journée de formation.
  • Les personnes déjà formées mais n’ayant pas réalisé au moins 5 audits de processus et/ou 10 analyses préliminaires comme auditeur responsable pendant la période de validité de la qualification devront suivre un module de renforcement de leurs compétences d’une durée de 2 jours (disponible 3ème trimestre 2017).
  • Les nouveaux candidats à la qualification d’auditeurs de processus selon le VDA 6.3 devront suivre une formation de 4 jours.

► L’AIAG et le VDA unifient leurs approches de l’AMDEC.

Une nouvelle publication est née du rapprochement entre les constructeurs automobiles allemands (VDA) et américains (AIAG). Dans le but d’unifier leurs approches de l’AMDEC, une partie des core tools de l’outil FMEA (AMDEC) a été modifiée. En résulte la publication d’un document AIAG-VDA et la diffusion de formations selon cette nouvelle méthode.

Quel enjeu ?
L’IATF exige que l’on utilise l’AMDEC. Ainsi, si l’AMDEC évolue, toutes les structures travaillant avec les constructeurs américains ou allemands devront se conformer au nouveau guide. Euro-Symbiose diffusera au second semestre sa nouvelle offre de formation AMDEC.

Concernant le marché aéronautique – spatial – défense :

Dans le secteur aéronautique, la principale nouveauté est l’évolution de la norme EN 9100 publiée en octobre 2016. Également impactée par l’évolution de l’ISO 9001 en 2015, la nouvelle norme de référence dans l’aéronautique affiche cependant beaucoup moins de changements que sa consœur de l’automobile.

De combien de temps dispose-t-on pour se mettre à niveau ?
Les industriels doivent se mettre à niveau avant la mi-septembre 2018 pour conserver leur certification. Attention, cependant, tous les audits de certification EN 9100 seront conduits selon la version 2016 à partir du 15 juin 2017.

Dans ce but, Euro-Symbiose a conçu en collaboration avec le GIFAS :

En espérant vous avoir éclairé, n’hésitez pas à nous questionner dans les commentaires ou à nous contacter au 02 51 13 13 00.

5 réflexions au sujet de « Nouvelles normes, exigences, formations : soyez prêts pour affronter 2017 ! »

  1. J’adore votre blog, merci !

    Je suis en train de réaliser le diagnostic de mon entreprise pour la mise à jour de l’IATF 16949. Plusieurs fois dans la norme on parle de processus, je me demandais si on parlait de processus « achats » ou « gestion de l’information » comme dans le système qualité ? Ou faut-il créer des nouveaux processus et les intégrer dans la cartographie ?

    Merci de votre aide.
    Cordialement,
    Kelly GONNIN

    • Bonjour Kelly,

      Merci pour votre commentaire.
      Il s’agit bien de processus comme dans le système qualité.

      Bien cordialement,
      Bonnie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *